LIEGE x BIP2020

Lauréats de la Bip2020 sous la curation d'Ilan Weiss, Camille Dufour et Rafaël Klepfisch investissent 1000 m2 d'un ancien Décathlon à Liège. 
Chaque weekends, Camille Dufour et Rafaël Klepfisch y impriment cent nouvelles gravures de la série des 7 péchés du capitalisme en public.
Au cœur du dispositif, le spectateur est invité à emporter les estampes originales afin de les afficher dans la ville dès sa sortie de l’exposition. Il termine son engagement par la photographie de son accrochage dans la rue, participant à créer une vaste série photographique collective. La performance fait l’apologie d’un retour au geste face à la production de masse et une technologie toujours plus aliénante. Geste de graver, d’imprimer ; geste d’afficher dans la rue.
À mesure de l’évolution du projet dans la ville, une carte de Liège est incisée à chaque endroit où des gravures ont été affichées. À l’issue de l’exposition, elle est imprimée à la main, révélant ainsi un réseau de résistances gardant la mémoire gravée des engagements éphémères.

Retours sur le capitalisme, une installation vidéo de Rafaël Klepfisch confronte des projections monumentales aux estampes de Camille Dufour. Sept vidéos diffusent en continu un recyclage d’images issues exclusivement d’internet. Autant d’incarnations de l’imagerie triomphante qui sature l'espace public – ici recomposées pour mieux en percevoir la nature – et l’on traverse symboliquement pour s’engager dans l’atelier clandestin.

6.jpg

Vue d'exposition, Biennale de l'image possible, carte de Liège, impression sur bois, Liège, 2020